8:00 - 17:00

EDT, Montreal, Qc, CA

+1-514-990-2249

Call us

Facebook

Twitter

Search

Les rêves brisés de travailleurs étrangers temporaires

Ici Radio-Canada

Les rêves brisés de travailleurs étrangers, privés d’emploi malgré d'importants besoinsDes travailleurs étrangers temporaires, recrutés par des entreprises québécoises, se retrouvent parfois sans emploi. Malgré de forts besoins, ils sont dans l’impasse, à cause de rigides règles fédérales.

ICI Radio-Canada Info

le 18 février, Romain Schué, Jean-Philippe Robillard et Daniel Boily de ICI Radio-Canada Info interviewaient Me. Hugues Langlais au sujet des travailleurs étrangers temporaires, privés d’emploi malgré d’importants besoins.

Les règles entourant ce programme et ce visa de travail sont très strictes. Durant la durée du permis, généralement de deux à trois ans, l’employé est gelé avec son employeur pour la durée du contrat convenu, explique l’avocat en immigration, Hugues Langlais.

Dans les faits, un travailleur étranger a pourtant le droit de chercher un autre emploi s’il perd son emploi au Canada pendant qu’il a toujours un statut temporaire valide, nuance Immigration Canada, en précisant que celui-ci doit néanmoins obtenir « un permis de travail » avant de pouvoir commencer son nouvel emploi.

Cependant, reprend Hugues Langlais, un autre employeur ne peut l’embaucher directement, du jour au lendemain.

ICI Radio-Canada Télé

De plus, Me Langlais était au Téléjournal avec Pascale Nadeau pour le même sujet le 18 février.

Regardez l’extrait à 14 minutes 15 secondes ici. Voyez Me Langlais interviewé à 16 min 59 et à 17 min 23.

No Comments

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.